WWW.MORSAY.NET

LE SITE OFFICIEL DU PRÉSIDENT MORSAY

Le programme du président Morsaysortir la France de la galère

Le président Morsay a un plan pour sortir la France de la galère, aider les plus pauvres et lutter contre les grandes entreprises et la police nationale. Morsay est le seul candidat à vouloir restaurer la liberté et la prospérité pour les citoyens du monde, pas pour l'état français.

Booba

Booba, de son vrai nom Élie Yaffa, est un revendicateur français né le 9 décembre 1976 à Boulogne-Billancourt et membre du mouvement Morsay pour la liberté.

Booba occupe le poste de délégué au trésor, ou trésorier, au sein du parti Morsay qu'il a rejoint dès sa création en juillet 2012.

Booba milite depuis de nombreuses années pour la réduction d'impôts, la désétatisation, la retour à une politique monétaire raisonnable et la restauration des libertés individuelles.

Biographie de Booba

Élie Yaffa, également appelé Booba, est est né le 9 décembre 1976 à Boulogne-Billancourt en région parisienne d'une mère franco-marocaine et d'un père sénégalais.

Depuis un très jeune âge Booba proteste contre l'omniprésence de l'état français et l'intrusion systématique de celui-ci dans la vie privée des citoyens. Ayant grandit a Boulogne-Billancourt, il assistera à de nombreux abus des forces de police.

Dès 1995 Booba commence à écrire des textes où il s'attaque fortement à l'état français et la police nationale, dont il dénonce d'une part les agissements et d'autre part la propagande médiatique censée couvrir les bavures policières.

Cela ne dure pas. En 1997 l'état français organise un coup monté avec le GIGN et le RAID. Booba se voit appréhender et condamner à un enfermement à durée illimitée dans une prison à haute sécurité sur une île du Pacifique.

Booba ayant déjà cette époque aquis une certaine notoriété dans le milieu de la rue, l'état français n'a pas pu cacher cette opération clandestine bien longtemps. La police nationale prétend finalement lors d'un communiqué de presse que Booba était un dangereux braqueur de taxi, après avoir plusieurs fois démenti les rumeurs et nié l'arrestation.

Au boût de dix huit mois Booba s'évade enfin de l'établissement pénitencier dan lequel il est retenu, mais se trouve grièvement blessé par balles lors de son évasion.

C'est en 1999 que Booba retourne finalement en France, mais recherché par les autorités il décide de s'envoler vers South Beach à Miami en juin de la même année.

Booba restera 7 ans à South Beach, mais à l'annonce de la formation du collectif truand de la galère par Sofiane Bernanke, Ryan Rockefeller et Elian Mozberra, Booba voit une opportunité de faire progresser ses idées de désétatisation et de lutte pour la restauration des libertés individuelles.

Booba surveille de près le collectif truand de la galère et apporte son soutien à de nombreuses reprises. Lors de l'évasion de Zehef et Morsay, Booba tente de s'opposer à l'adhésion de Morsay au collectif truand de la galère. C'est le début de leur rivalité.

À la formation du parti politique, Booba et Morsay se contestent le rôle de président et le nom du parti. Selon une décision électorale des autres membres, Morsay remportera finalement la présidence du parti et Booba sera relégué au rôle de trésorier.