WWW.MORSAY.NET

LE SITE OFFICIEL DU PRÉSIDENT MORSAY

Le programme du président Morsaysortir la France de la galère

Le président Morsay a un plan pour sortir la France de la galère, aider les plus pauvres et lutter contre les grandes entreprises et la police nationale. Morsay est le seul candidat à vouloir restaurer la liberté et la prospérité pour les citoyens du monde, pas pour l'état français.

Breli-K

Nicolas Menier dit Breli-K est le porte-parole officiel du parti Morsay. Ce poste remplace celui de délégué à la communication.

Breli-k a toujours soutenu le collectif truand de la galère et a longtemps milité pour le mouvement Morsay pour la liberté avant de rejoindre le parti Morsay en temps que porte-parole officiel en juillet 2012.

Dans ses textes et communiqués officiels Breli-K s'oppose fortement à toute forme d'impôt, exige un respect de la liberté individuelle des citoyens et dédicasse à plusieurs reprises les truands de la galère.

Biographie de Breli-K

Breli-k, de son vrai nom Nicolas Menier, est né le 3 Novembre 1990 à Marseille dans le quartier nord. Breli-k passe son enfance dans les cités du quartier nord où il protestera dès un jeune âge contre les agissements policiers.

En 2003 Breli-K donne une interview à un journal indépendant dans laquelle il dénonce la dure réalité qu'est la vie dans ces quartiers, en grande partie à cause de l'impunité policière. Il raconte que lorsqu'il avait 13 ans il a vu une copine de classe se faire aggresser par les forces de l'ordre sans motif, et que ces mêmes policiers aggresseurs sont allés raconter à la presse qu'elle avait été aggressée par des tziganes.

Suite à cette interview Breli-K reçoit des menaces de mort de la part de la police nationale.

Breli-k décide malgré les menaces et les pressions de rester à Marseille et de continuer à dénoncer les agissements des prétendus "gardiens de la paix".

Dès 2008 Breli-K s'intéresse aux thèses avancées par le collectif truand de la galère, qu'il soutient à de nombreuses reprises dans ses propres textes. Breli-K partage les idées d'une société civile avec un gouvernement limité plutôt qu'un état totalitaire et liberticide comme l'état français.

Breli-K rejoindra officiellement le collectif truand de la galère en mai 2010.

Depuis juillet 2012, Breli-K occupe le poste de porte-parole du parti Morsay.