WWW.MORSAY.NET

LE SITE OFFICIEL DU PRÉSIDENT MORSAY

Le programme du président Morsaysortir la France de la galère

Le président Morsay a un plan pour sortir la France de la galère, aider les plus pauvres et lutter contre les grandes entreprises et la police nationale. Morsay est le seul candidat à vouloir restaurer la liberté et la prospérité pour les citoyens du monde, pas pour l'état français.

Mickael Korvin

Mickael Korvin est l'actuel secrétaire général à la Sécurité Intérieure, anciennement à l'Intérieur, du parti Morsay.

C'est aussi un des rares élus du parti morsay a ne pas avoir été membre du collectif truand de la galère.

Si la désétatisation et la restauration de la liberté des citoyens sont les combats de Morsay, la lutte contre l'omnipotence du pouvoir public et la résistance au fascisme corporatiste sont ceux de Zehef. Zehef est par ailleurs, contrairement à son oncle Ben, ardent défenseur de l'étalon-or et de la concurrence des devises.

Biographie de Mickael Korvin

Né à Cuba le 30 Avril 1957, Mickael Korvin se lance très jeune dans l'écriture. Disposant des nationalités françaises et américaines, et maîtrisant les deux langues, il publie de nombreux textes et plusieurs essais politique où il dénonce les agissements de l'état français et appel à la réflexion sur le rôle du gouvernement dans la société.

Ardent défenseur de toute liberté civile, particulièrement la liberté d'expression, il s'inspire d'auteurs comme Lysander Spooner, Robert Nozick, Frédéric Bastiat, Adam Smith et Benjamin Tucker pour défendre des thèses anti-étatiques qu'il développera à Paris dès 1976. Il est en quelques sortes le père de la doctrine de désétatisation avancée par Morsay.

Mickael Korvin se fera très vite censuré, boycotté voir même menacé par les médias corporatistes à la botte de l'état français.

Cela ne l'empêchera pas de continuer clandestinement ses opérations, mais en avril 1979 sous ordres de Valéry Giscard d'Estaing lui-même l'appartement de Mickael Korvin se fait perquisitionner sans mandat et il manque de peu de se faire arrêté et condamné sans procès.

Mickael Korvin quitte la France et s'envole pour Buffalo à New York. Il profitera pour publier au grand jour ses essais partisans d'une société civile et d'un gouvernement limité, en Français et en Anglais.

Mickael Korvin retourne à Paris en 1993 et continue son occupation d'écrivain malgré les pressions exercées par les autorités françaises.

Il traduit par ailleurs Les Vices Ne Sont Pas Des Crimes de Lysander Spooner à cette époque, un pied de nez à la doctrine ultra-étatiste française.

En novembre 2010 il s'allie avec Julien Poulini et le collectif truand de la galère pour revendiquer la restauration des libertés individuelles des citoyens.

Mickael Korvin est secrétaire général à la Sécurité Intérieure au parti Morsay depuis juillet 2012.